Noël. En cette …

Noël. En cette période de l’année, il est devenu l’usage de souhaiter de « Bonnes Fêtes de fin d’année » en essayant, un peu comme le jeu du ni oui ni non, tout son possible d’omettre de prononcer ou d’écrire le mot dont l’anagramme est Léon. Par contre lors de la période du Ramadan, l’éructation de ce mot est quant à elle vivement conseillée. Ne pourrait-on pas en guise de réciprocité, qualifier cette période de réjouissance de « Fête de l’égorgement barbare » de « Fête de la goinfrerie nocturne » voire du « Baisodrome crépusculaire »?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :