« Une cité ne se…

« Une cité ne se forme pas à partir des gens pris au hasard. L’absence de communauté ethnique est un facteur de guerre civile tant que les citoyens n’en sont pas arrivés à respirer d’un même souffle. Parmi les peuples qui ont accepté des étrangers pour garder une cité avec eux, ou pour les agréger à la cité, la plupart ont connu des guerres civiles. » ARISTOTE, (politique livre 8, ch. 3).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :