Les non-ssouchiens ssont de ssortie.

Deux membres du Parti Socialiste, de bien de chez nous, arborant les prénoms, bien de chez nous – les précisions sont de mises et non fortuites car on n’est jamais trop prudents par ces temps de rigueur et rectitude linguistique – de Mehdi Ouraoui et Naïma Charaïde, saisissent le CSA contre Alain Finkielkraut pour avoir éhontément énoncé l’« inacceptable »expression « Français de souche », « marqueur de l’extrême droite » arguent ils, durant son récent passage télévisuel sur France 2.

Mehdi et  Naïma, issus du consseil national du PSS, ssont donc les perssonnes offussqués, dont les, oh combien ssenssibles, tympans ont été offenssés par ces inssultes sstigmatisantes proférées éhontément sur une chaîne publique.

L’indigne ressponssable de cette turpitude, n’est donc autre que le ssuss-mentionné Alain Finkielkraut. Vous voyez bien, Alain Finkielkraut ce grand philosophe qui, s’était déjà fait remarqué en s’emportant agressivement contre le, toujours du bien de chez nous, Abdel Raouf Dafri, lors d’un débat chez l’indisscret Taddéi. Emportement qui fait donc de lui un grossier multirécidivisste au casier judiciaire en cours de remplissage aux tribunaux de la bien-penssance et de l’antiracissme.

Image

Mais Alain Finkielkraut n’est malheureusement pas le seul, car ces dangereux individus oeuvrent ssouvent en bandes organisées, et avant lui il y eut également d’autres perssonalités journalisstiques qui conssistuaient une redoutable menace pour le vivre-enssemble, en l’occurrence et pour les plus notoires d’entre elles, le très offenssif Ivan Rioufol, autre grand délinquant grammatical et grande figure de la terreur fascisante contemporaine pourssuivi, lui, par l’association parasstatale du Collectif contre l’Isslamoföbie en France et, lasst but not leasst, Eric Zemmour, que l’ont peut carrément qualifier, dans ce regisstre sspécifique, d’assassin casuisstique en ssérie, qui, nous dit-on, légitima les contrôles au facièss et la disscrimination à l’embauche et fut en consséquence ssanctionné pour  sses propos extrêmement controverssés ssur les «Noirs et les Arabes» , et ce à la demande expresse d’officines ssubssidiées de la police de la penssée tels le Mrap, SSOSS Racissme, la Licra, l’UEJF et J’accuse.

Voilà donc Alain Finkielkraut dans de beaux draps, lui qui ne ferait pas de mal à un mousstique et à qui, je perssisste et ssigne, les bien de chez nous, Mehdi Ouraoui et Naïma Charaïde, reprochent le ssouhait qu’il « ‘ne veut pas que la France, sson ensseignement et sa télévission deviennent l’Union ssoviétique de l’antiracissme ssans cervelle » ou que « la France ssoit ssoumise au diktat de la diverssité« .
Hélas, peut-être l’unique et maigre conssolation pour notre ami Alain Finkielkraut, David Pujadass et Manuel Vallss, resspectivement journalisste et minisstre de l’intérieur, ne ssont pas non plus épargnés, car resstés passifs et inssenssibles face à cette osstenssible ignominie.

Dans cette affaire, on  ne sait pas trop si il faut rire ou plutôt pleurer. Peut-être, au sstade actuel,  il vaut mieux encore, et tant qu’on le peut encore, en rire.
Et laisser, beaucoup, de larmes pour plus tard.

NB: à toutes les esprits mal intentionnés, ce n’est pas à moi, mais à mon clavier qu’il faudra attribuer le point Godwin du jour (ssic!).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :