We can do it.

Aujourd’hui, à la pépinière, une femme, la quarantaine boboïde, me coupe le chemin avant d’arriver à la caisse, avec son grand caddie contenant ce que je suppose être des meubles de jardin.

Ma misanthropie, aussi bien entretenue que ma condition physique, m’aide, comme souvent, à ne pas tenir compte de cet acte d’incivilité sociopathe, pseudo-hystérique dans ce cas précis. Soit.

Je passe à la caisse, paye mes rosiers et me dirige vers le parking. Et là, que ne fut grand mon bonheur de voir cette personne de sexe féminoïde, se débattre pour mettre ses meubles dans son gros 4×4 germanique garé à côté de ma française hybride.

Je commence à déposer mes achats, tranquillement, sereinement, et je l’entends dire d’un air que je qualifierai d’assez vindicatif : « Monsieur, vous ne voyez pas que je suis dans la m… monsieur ».

Toujours sereinement je la regarde et lui réponds : « Chère madame, vous avez obtenu l’égalité, dans votre cas ça doit se mériter. »

Si elle avait eu une arme, je pense qu’elle n’aurait pas hésité.

 

Image

Publicités

One Comment to “We can do it.”

  1. Ce fut donc, à juste titre , la réponse du berger à la bergère…J’aurais adopté la même attitude.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :