Un vrai sous-chien.

Aujourd’hui à l’hôpital, une infirmière, d’origine turque, nous annonce fièrement qu’elle se marie prochainement. Et l’heureux élu s’avère être un souchien.

« Waou, bien intégrée » pensai-je.

A la question de savoir quand est prévu le joyeux événement, elle me répondit : »On ne sait pas encore, il faut qu’il -le futur époux- se convertisse à l’islam d’abord ».

« Et pourquoi c’est pas toi qui te baptises en fait, pourquoi c’est toujours dans un sens et pas dans l’autre? » lui rétorquai-je.

Elle me tourna le dos et s’éloigna tout en murmurant quelque chose en turc.

Morale de l’histoire. Le souchien s’avère en fait être réellement un sous-chien.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :