Con se le dise.

dddd

Si j’ai bien compris un jihadiste n’est pas nécessairement un musulman, un musulman n’est pas issu de l’immigration et l’immigration n’a rien à voir avec l’exportation du jihad local. La boucle est bouclée et ceux qui n’ont rien compris, qui pensent que c’est faux, que c’est de la propagande, de la soumission, de la collaboration, du mensonge ou du prosélytisme occulte en faveur de la religion d’amour et de paix, peuvent, ou ont intérêt plutôt à la boucler. SOS racisme, la LICRA, Valls et le MRAP veillent. Plus veilleurs qu’eux tu meurs.
Rachida Dati déclamait récemment sur le plateau de France 2 «on a souvent mis en lien ces jeunes qui s’engageaient avec les problèmes d’immigration, d’intégration et d’islam. On se rend compte maintenant avec les visages, les parcours et les identités que ceux qui sont engagés dans ces combats barbares ne sont ni liés à l’immigration ni liés à l’intégration et encore moins liés à l’islam.»

Ce sont juste des Français donc. Des Français qui ont pourtant, et ce n’est peut-être qu’un détail, juste remplacé la baguette par le sabre. Des Français, gavés aux valeurs de la République profonde, sevrés à sa laïcité séculaire. Pourtant ce n’est pas La Marseillaise qu’ils chantonnent avant de décapiter le mécréant. Ce n’est pas non plus le Code Napoléon qui est brandi avant d’égorger l’occidental ou les versets issus des quatres Evangiles qui sont déclamés pour légitimer notamment leur antisémitisme consubstantiel.

Ils sont peut-être toujours des Français aux yeux de cette caste politico-médiatique qui ne végète plus que grâce à l’obole qatari, otage des minorités et de la mondialisation dominantes, envoûtée par l’esprit munichois à l’égard de l’islam conquérant. Pour la France, avec un grand Z,  ils sont autant Français que beaucoup de leurs nouveaux coreligionnaires, fussent-ils de la première, deuxième, troisième et maintenant quatrième génération se sont toujours considérés. Ces souillures que cette doxa politico-médiatique insiste à maintenir Français ont pourtant tous un point commun qui les unis invariablement. Ils sont tous citoyens de l’oumma, la communauté transfrontalière des musulmans.

Alors Dati et cie peuvent encore nous prendre pour des ignares. La réalité concrète est bien là pour leur prouver que nous n’en sommes plus. Mais, avec des discours lénifiants pareils, ils devraient songer à nous prendre de moins en moins, comme ça l’a été durant des décennies, pour des cons et dans ce ce pays, ou ce qu’il en reste, il y aura de moins en moins de place pour ces deux genres de Français, Dati et cie y compris. Con se le dise.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :